jeudi 9 avril 2009

Nouvelles annonces de fermetures ...

... d'installations sur le site de FLORANGE

"Le ciel vient nous tomber sur la tête", a déclaré Edouard Martin, responsable CFDT qui a participé dans la matinée au CCE. "Les gens sont écoeurés, ils ne savent plus sur quel pied danser", a-t-il dit. Il a demandé que soit établie une "veille industrielle" pour que les syndicats soient informés, semaine après semaine, de l'évolution du marché de la sidérurgie dans le monde.

Les organisations syndicales ont été convoquées dans l'urgence à un Comité d'Etablissement Extraordinaire en tout début d'après-midi suite aux décisions annoncées le matin même lors du Comité Européen d' Entreprise restreint.

Comme il est de coutume depuis le début de la crise, Mr BLAFFART nous dépeint un contexte industriel et économique bien sombre ce qui a amené la Direction Générale à prendre des mesures draconiennes.

Ainsi, des installations du site de Florange vont être temporairement mises à l'arrêt en 2009 tant sur certaines installations des Usines à Chaud que sur certaines installations Usines à Froid. Pour la CFDT rien ne justifie de telles décisions! (Voir Analyse CFDT)

Hauts-Fourneaux:

Arrêt du Haut-fourneau P6 (dans les mêmes conditions techniques que le P3) semaine 18 fin avril pour une durée indéterminée

Les Cowper seront chauffés par le gaz de Cokerie comme lors de l'arrêt fin 2008

• Il reste actuellement 11 Hauts-Fourneaux en activités sur 25 en Europe dont 4 sur le périmètre qui nous concerne (1 à Brême, 2 à Dunkerque et 1 à Gand).

Agglomération de Rombas:

Arrêt de l'agglomération de Rombas fin avril pour une durée indéterminée

Aciérie:

Arrêt de l'Aciérie et de la Coulée Continue fin avril pour une durée indéterminée.

Train à Chaud:

Le Laminoir à Chaud de Florange sera approvisionné par des brames en provenance de Dunkerque à hauteur de 110 000 tonnes/mois.

Le four à brames fonctionnera avec un mélange de gaz de Cokerie et de gaz naturel

Cokerie:

La productivité de la Cokerie est maintenue comme actuellement. Le gaz sera utilisé au Train à Chaud ainsi que pour le "réchauffage" des Cowpers. La production de Coke sera elle envoyée vers le site de Dunkerque.

ELSA-LRO:

Arrêt des lignes d'ELSA (Electrozinguage) et de la LRO (Ligne de Revêtement Organique) fin juillet (semaine 30/31) pour une durée indéterminée.


* La direction nous a en outre annoncée pour toutes ces installations que la situation sera reconsidérée chaque trimestre en fonction du carnet de commande (…)

Gandrange :

Une centaine de salariés, qui ont eu une OVE (Offre Valable d'Emploi), sont détachés sur Florange pendant 3 mois à compter d'avril pour suivre un programme de formation par compagnonnage sur les thèmes de la Sécurité, du Technique et des connaissances des installations.


Analyse CFDT:

Une fois de plus la direction nous met devant le fait accompli ! Où est le dialogue social !
Nous dénonçons avec force ce simulacre de dialogue social comme nous dénonçons et nous nous opposons à la stratégie exclusivement financière du groupe.

En effet, la direction n'est pas en mesure de nous démontrer, chiffres à l'appui, l'intérêt économique de ses mesures.

Par contre pour les salariés, c'est clair, c'est une nouvelle perte de pouvoir d'achat et des incertitudes concernant l'avenir.

De plus, rien n'a été envisagé sur les mesures sociales à mettre en oeuvre pour gérer ces fermetures d'installations. Pour la CFDT c'est proprement scandaleux !

Rien sur les compétences et leurs transferts vers les plus jeunes ! Rien non plus sur les co-traitants dont beaucoup ne pourront pas passer la crise si rien n'est mise en oeuvre pour les aider!

Et quand le moment de la reprise sera là que se passera t-il ? Dans quel état serons nous après vos choix ? Pourrons nous faire face ?

La CFDT émet de sérieuses réserves. La reprise sera très difficile car vous avez et vous procédez encore à de véritables saignées en laissant partir des centaines de salariés sans assurer le renouvellement des compétences. Beaucoup de co-traitants ne passeront pas le cap de la crise et leurs compétences nous ferons inévitablement défaut.

La CFDT a demandé la tenue, en urgence, d'une réunion pour étudier les mesures sociales à mettre en œuvre afin de ne pas pénaliser financièrement les salariés et préserver l'emploi !


La CFDT donne rendez-vous
à l'ensemble des salariés
dans le hall des Grands-Bureaux
ce Jeudi 09 avril à 8h30!

1 commentaire:

mimuflo a dit…

je ne comprend pas pourquoi autant d'arrêt sur le site de florange alors que tout montre que il y a un début d'une petite reprise dans le monde
mittal serai-t-il entrain de préparez la mort de la sidérurgie en lorraine ?
et ou son nos politique encore une fois ?
quelle gâchis de voir que les ouvriers ne représente plus rien en france