jeudi 21 février 2008

Mythomanie ou mégalomanie ?

Certains prétendent que lors du Comité Restreint Européen des 14 et 15 février les syndicats européens se seraient étonnés de la signature d'un accord de méthode à Gandrange. Là, c'est nous qui sommes étonnés. Apparemment, ceux-là même ont dû se tromper de réunion ou alors l'ont-ils rêvée. Lors de cette réunion les syndicats européens ont réitéré leur soutien aux syndicats et salariés de Gandrange dans le combat qu'ils mènent. Un point c'est tout. Il est vrai que les opposants à cet accord ont essayé de semer le trouble en faisant référence à une intervention de Nicolas Sarkozy en avril (c'est fou le monde qui est devenu sarkozyste depuis le 4 février, l'UMP doit faire un carton dans les adhésions). Essai non concluant. Non, aucun européen ne s'est interrogé sur la pertinence ou pas de cet accord. D'ailleurs, lorsqu'ils l'apprendront, c'est eux qui vont être étonnés qu'on leur prête des propos qu'ils n'ont pas tenus.
Mais, dans un souci de transparence, lorsque le compte-rendu officiel de cette réunion sortira "ensemble pour Gandrange" le mettra en ligne. Chacun pourra se faire sa propre idée.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Je ne suis pas vieux dans la sidérurgie, et je ne travaille que depuis un peu plus de trois ans au LCB malgré mes trente ans avec quelques copains j'ai pu remarqué qu'en terme de désinformation la CGT est trés forte. Mais vous n'avez pas d'inquiètude à avoir, car il il y a longtemps que nous leurs faisons plus confiance et nous voyons également que c'est surtout des saules pleureurs. Par contre vous ne pouvez vous imaginer à quel point on se marrent dans leurs dos quand ils nous abordent en leurs faisant croirent que nous compatissons!

Anonyme a dit…

Salut à tous, c'est incroyable qu'en 2008 une une petite poignée de responsables CGT (3 ou 4) puissent décider, écrire ce qu'il veulent en totale contradiction avec leur base. Je suis à EMAC et je connais pas mal de leurs militants qui ne partagent pas les les délires de leurs têtes. Mais malheureusement n'osent pas remettre en cause ce qui est décidé en haut! La démocratie STALINIENNE est encore d'actualité m'a confié l'un d'eux qui n'a qu'une hâte de recommancer sa vie à Florange ou au Luxembourg! C'est vraiment désolant!

l'acieriste a dit…

c'est fou le monde qui est devenu sarkozyste depuis le 4 février, l'UMP doit faire un carton dans les adhésions

tu m'etonnes!!!!.Les gens redecouvrent qu'ils ont votés pour lui en mai dernier(ah le choc!!!)

Anonyme a dit…

D'aprés ce j'ai pu entendre la CGT est devenu plus sarkosyste que sarko lui même. C'est vrai qu'a chaque réunion officielle ils ne manque pas de rappeler ses paroles à la direction, au préfet, aux élus etc...Alors je ne comprend pas pourquoi dans leur revue appelée l'autruche n° 32 du 11février, ils dégueulent dessus pendant au moins quatres pages? Auraient ils un double language? Comment leur faire confiance aprés tant de malhonnéteté. Décidement ils nous prennent pour des boeufs. Quand arrêteront ils de pleurer sur leur sort et de jouer les victies et enfin de s'occuper des travailleurs qui ont un QI plus développé qu'ils ne le pensent.

Anonyme a dit…

Je viens de m'appercevoir dans votre blog qu'une photo est trés parlante. En effet on voit un responsable CGT qui salut SARKOSY obséquieusement en levant son casque. Par ailleurs je crois savoir que c'est le même qui la invité à venir à Gandrange. Décidémént ce sont des gens de gauches de façade, auquel on ne peut se fier!!