vendredi 18 janvier 2008

Déclaration de l'intersyndicale suite à l'AG du 17/01/08



Bravo !




De l'avis de tous, le rassemblement du 16 janvier ainsi que l'Assemblée Générale du 17 janvier ont été un franc succès. Plus de mille personnes venues des quatre coins de la grande Région se sont rassemblées dans la salle des fêtes de la ville. Et ce succès, c'est à vous que nous le devons.

Vous salariés de Gandrange qui êtes venus massivement, vous sous-traitants, intérimaires, vous habitants de la vallée de l'Orne et au-delà, vous collègues des différentes usines de la région et du Luxembourg, vous élus du bassin. Encore une fois et au nom de l'intersyndicale, nous vous félicitons pour cette forte mobilisation et pour votre soutien.

Mais, le combat sera long et nous devons, tous, nous préparer à d'autres initiatives pour que Gandrange puisse vivre.

ArcelorMittal veut décider pour nous, sans nous !?

Comme vous le savez, et cela a été répété à maintes reprises lors de l'AG, le Groupe cherche à démontrer que l'usine de Gandrange n'est pas viable. Que plus rien dans les outils ne correspond aux besoins de l'entreprise, que nous perdons de l'argent, etc. Evidemment, comme dit le proverbe « quand on veut tuer son chien, on prétend qu'il a la rage ». Donc, Lakshmi Mittal veut décider de notre avenir sans nous y associer.

Mais, comme vous le savez aussi, le Groupe n'a jamais gagné autant d'argent. Environ 10 Milliards de dollars de bénéfices devraient être annoncés pour l'exercice 2007. Comme vous le savez également, l'acier ne s'est jamais aussi bien vendu et la demande n'a jamais été aussi forte. La croissance mondiale représente 60 Millions de tonnes supplémentaires par an. C'est quatre fois la production totale de la France.

Donc, il y a assez d'espace dans ce large marché pour poursuivre l'activité de Gandrange. Il y aura d’autant plus d'espace que s'il y a une véritable volonté politique du Groupe de laisser mettre en oeuvre le contre-projet industriel et social alternatif proposé par l'intersyndicale.

On ne le répétera jamais assez, Gandrange peut vivre, Gandrange doit vivre car c'est techniquement et financièrement possible ! On peut y produire de l'acier d'excellente qualité et gagner de l'argent.

Donc, non ! Non, L. Mittal ne décidera pas pour nous, sans nous ! Et, nous allons lui prouver.

Vous avez été nombreux à dire lors de l'AG la nécessité de rester unis et vous avez raison. Cette unité nous devons la renforcer, la travailler et la respecter pour mettre de notre côté toutes les chances de réussir notre pari commun. Nous devrons encore nous réunir, nous mobiliser, manifester et agir pour la défense des intérêts de chacun.

Evidemment, l'intersyndicale sera le vecteur de toutes les initiatives à venir dans tous les domaines du dossier industriel, réflexions avec chaque acteur utile à notre cause, groupes de travail avec les experts, avec les personnalités qualifiées qu'elles soient externes ou internes, avec toutes les compétences qui voudront bien nous apporter leur soutien. Bref, toutes les bonnes volontés seront les bienvenues.

Bien sûr, pour assurer fidèlement les engagements pris, l'intersyndicale aura besoin de moyens et notamment financiers. Afin de récolter les fonds et les aides nécessaires, dont les élus se sont engagés à nous apporter, l'intersyndicale va ouvrir et gèrera un compte spécifique à ces fins.

Régulièrement nous vous informerons des fonds disponibles et, une fois la lutte terminée, que nous espérons avec succès, le compte en question sera clos en accord avec l'intersyndicale.

Ensemble nous avons décidé d'organiser une
contre-offensive constructive, dynamique et concrète.
Elle est en marche !

NOUS VOUS DEMANDONS D’ARRETER LE TRAVAIL DU 23 JANVIER DES 22 H JUSQU’AU 24 JANVIER, 22 H. N’OUBLIEZ PAS LE PROCHAIN RENDEZ-VOUS :
LE 24 JANVIER 8 H 30 (DEPART DES BUS) POUR UN RASSEMBLEMENT DEVANT LE SIEGE SOCIAL DU GROUPE A LUXEMBOURG VILLE.
INSCRIPTIONS AUPRES DES DELEGUES

10 commentaires:

gaetan a dit…

L'intersyndicale doit rester la force principale du combat engagé par les salariés de Gandrange.Il faut construire rapidement une alternative au projet présenté, afin de prouver que la situation de Gandrange n'est que le fruit de l'incompétence de la direction. Il faut convaincre le gouvernement et obliger Nicolas Sarkosy à prendre position pour la défense de Gandrange et de la sidérurgie lorraine. Le CO2 lorrain n'est pas plus nocif que le CO2 Allemand et autres.

rh a dit…

Comptez-vous publier des informations sur votre contre projet du côté d'ici ?

nono a dit…

Le blog n'est pas assez connu pourtant c'est un formidable outil d'information et de communication.
Il faut en faire la pub dans la presse et tout autre moyen.

laetitia a dit…

unissons nos forces pour maintenir l'ouverture de gandrange. parlez en à tous vos proches que la rumeur se répende partout et que ca fasse encore plus de bruit dans les medias.
Battons nous jusqu'au bout!!!!!!!!!!

Jean Paul a dit…

Des remarques générales pour l'action à venir:
- Ne pas négliger M.GRENAUT pour la suite, c'est un acteur fondamentale qui va prouver la technicité et la rentabilité du site de Gandrange, aussi bien la coulée continue avec un investissement digne de se nom, ainsi que le Train à Billette, l'un des meilleurs sinon le meilleur de l'europe de l'Est. Car il les a tous visité, les trains Européesn et même les Américains.
M.GRENAUT peut nous fournir tout l'aspect financier et argumentaire de la validité de notre site.
- M.MITTAL veut en venir où? Pour ma part, je pense que ce Traider de la finance est entrain de liquider la sidérurgie lorraine avec une stratégie déjà pensé et étayé avec un château de Domino, La Lorraine; avec la Vallée de l'Orne, ensuite la Fensh; la filière chaude et après les lgnes à froid; enfin le luxembourg avec STFS !L'état doit réagir à ce monatge financier à long terme !
- Je fais parti de la Recherche LCE à GANDRANGE, je pense y passer après 2009 avec le LCB.
Le site sera nickel pour acceuillir les prochains plans de M.KIEFFER ou d'un autre !

Jean Paul a dit…

Même avis que nono, il faut trouver un moyen de faire circuler ce nom de blog

une maman a dit…

c'est honteux ! la lorraine meurt et les gros s'en foute !
c'est un fils qui travaille à gandrange depuis peu , j'étais heureuse qu'il est du boulot prés de chez nous ! et maintenant que devra t-il faire de la route pour ler comme son père alors qu'en lorraine on été les premiers en sidérurgie!Sarkosy a dit travailler plus pour gagner plus mais il ne contribut pas à notre défense pour nous donner les moyens de travailler !!!! Battons nous et restons solidaires

une maman a dit…

j'ai un fils qui travaille à gandrange et je suis à ses cotés pour la lutte ! j'étais contente qu'il ai du boulot et prés de chez nous ! mainteant il faudra qu'il fasse plus de route alors qu"en lorraine nous étions les premiers en sidérurgie! la lorraine meurt et les tetes s'en foute! Sarkosy a dit travailler plus pour gagner plus mais il ne lutte pas avec nous et ne nous donne pas les moyens de travailler !!! alors battons nous avec nos moyens LA FORCE!!!

une maman a dit…

j'ai un fils qui travaille à gandrange . J'étais contente pour lui qu'il est du boulot pas loin de chez nous ! Maintenat que vas t-il faire ? Sarkosy a dit " travailler plus pour gagner plus" !je n'ai pas l'impression qu'il nous aide beaucoup et il ne nous donne pas les moyens de travailler!La Lorraine meurt ne la laissons pas faire !BATTONS nous en force eble !

Anonyme a dit…

Continuez à vous battre et à faire du bruit, on met plus de temp à faire connaître "une affaire" qu'à l'oublier. La population doit comprendre le sens de la phrase "diviser pour mieux régner", à l'heure actuelle nous sommes tous divisés et la plupart des gens pensent uniquement à leur petite personne, arriver au 21ème siècle pour excéler dans l'invidualisme, quel progrès!

Une jeune femme engagée qui se soucie du futur... (et qui je le précise ne travaille pas à gandrange ;-))midammic