lundi 14 janvier 2008

Tous concernés !

Une fois de plus, l’usine de Gandrange subit de plein fouet les effets néfastes des mauvaises gestions de la Direction du Groupe.

Nous ne reviendrons pas sur les informations, toutes les organisations syndicales vous ont déjà donné les explications qui ont amené cette décision. La riposte doit s’organiser ensemble !

Aujourd’hui, tout le monde sera touché : ouvriers, techniciens, employés, ingénieurs et cadres ; de tous les secteurs, y compris du LCB et du Centre de Recherche.
Et surtout n’oublions pas le personnel intérimaire, les co-traitants et sous-traitants.

Nous vous demandons à tous de venir :

  • le mercredi 16 janvier à 14 h devant les bureaux de la DAS où se tiendra le CE Extraordinaire,

ainsi qu’à :

  • l’Assemblée Générale de tous les salariés qui aura lieu
    le jeudi 17 janvier à 14 h à la salle des Fêtes de Gandrange.

Seront présents les élus du bassin ainsi que la presse.

DEVELOPPONS LE SITE DE GANDRANGE AVEC TOUS SES EMPLOIS

3 commentaires:

jacky a dit…

Depuis plus de 20 ans Gandrange se retrouve régulièrement face aux décideurs de tous crins qui ne vivent que pour le profit, toujours plus, sans se soucier des salariés, et qui au fil des années ont démontré leur incompétence en la matière.
Ras le bol !
C'est à nous tous, Hommes et Femmes de la boîte à prendre une fois encore notre destinée en main.
Pas une seule hésitation n'est permise, nous sommes tous concernés, aujourd'hui ou demain, et demain, il sera trop tard.

gga a dit…

y en a marre que la politique soit spectatrice des decisions des decideurs financiers!Mettez les devant leurs responsabilités, elus locaux et nationaux!Et souhaitons une sortie digne pour les salariés mis sur la touche!

Anonyme a dit…

Salut a tous ,vous etes debout ? J'ai besoin de vous pour tenir debout !!!Ma carriere ma fait venir parmis vous ,j'ai passe 30 annees dans la metallurgie et finit licencie de thome genot a Nouzonville ;un cas dans le pillage de notre savoir faire par des patrons voyous....Apres sept mois d'embauche a l'emac :Y faut revoir l'avenir ..Pour vous dire que je me sens bien sur mes pattes maintenant avec vous et que la bete est pas couchee ....A bon entendeur ..MARIO .