samedi 19 janvier 2008

Pitoyable Général et excellent(s) menteur(s)

Général Urquijo et Sergent Renz

1) En décembre 2006, lors d'un Comité d'Entreprise Européen à Luxembourg, Gonzalo Urquijo, n°1 des produits longs Groupe Monde, annonce les difficultés de Gandrange. Puis, il informe les délégués du lancement d'un "plan de bataille pour sauver Gandrange". Que s'est-il passé en 2007 ? Rien !

2) En novembre 2007, toujours à Luxembourg, il est demandé à Gerahrd Renz, n°1 des produits longs Europe (donc Sergent du Général Urquijo: ndlr), s'il y avait du souci à se faire sur l'avenir de Gandrange ? Réponse de Renz, droit dans ses bottes "vous n'avez aucun souci à vous faire". On connaît la suite. 40 jours après cette déclaration, l'annonce de fermeture a fait l'effet d'une bombe.

Moralité (1): il n'y a plus qu'à espérer que jamais n'éclate une guerre et encore moins qu'Urquijo soit nommé Général. Nous sommes sûrs de la perdre.
Ps : nous aurions dû nous méfier car Urquijo n'est pas un inconnu pour les espagnols et il a déjà beaucoup sévi là-bas. Les collègues syndicalistes espagnols nous avaient mis en garde "attention, quand Urquijo dit qu'il va sauver une usine c'est qu'il va la fermer" disaient-ils. Alertés, nous avons demandé à maintes reprises à le rencontrer pour avoir des explications. Nous attendons encore sa réponse.

Moralité (2) : ne croyez jamais un Sergent aussi affirmatif surtout quand il travaille sous les ordres d'un Général qui annonce des plans de bataille. Vous êtes sûrs qu'il vous ment même si son nez ne pousse pas. Et là, on l'a pris en flagrant délit.

Alors, pourquoi diraient-ils la vérité aujourd'hui avec si lourd passé de mensonges aggravés ?

4 commentaires:

SuperNo a dit…

Bonjour à tous,

Ce petit mot pour vous apporter le modeste soutien d'un citoyen lambda.

J'ai par ailleurs fait un billet sur mon blog, dont le sujet est la duplicité (ou la tartufferie, comme on veut) des politiciens : c'est là

Lionel a dit…

De tout cœur avec vous mais j'ai bien peur que les évènements ne font que se répéter et que les "couillons" sont toujours les mêmes...jusqu'à quand?

Un ancien salarié de Sacilor Gandrange

http://yoyo32.canalblog.com/

Pat a dit…

On parle de nous sur le blog d'Aurelie Filippetti.
voir ici http://aureliefilippetti.free.fr/

Anonyme a dit…

bravo la France!!!
on ferme et on ferme des usines tous sa au profit des gros, les petits et leurs familles on en fais quoi????
J ai honte de la France d'aujourd'hui hui que vont devenir nos maris,nos enfants, nos petits enfant???
le pire ces que cette USINE peux vivre!!!!!! TRISTE